EDI

Comment fonctionne le marché secondaire des SCPI ?

Les SCPI ou sociétés civiles de placement immobilier sont des produits de la pierre-papier, des titres de propriété ayant pour support l’immobilier. Ces titres sont émis par des sociétés de gestion sur le marché primaire.

Toutefois, comme toutes les actions sur le marché boursier, les SCPI peuvent être échangées sur le marché secondaire, c’est-à-dire entre l’investisseur sortant et entrant.

Celui-ci est de plus en plus organisé et se caractérise par une plus grande liquidité. Comment fonctionne le marché secondaire des SCPI ?

Le marché de l’occasion des SCPI à capital fixe

C’est donc sur le marché secondaire que sont échangées les parts de SCPI émises : celles-ci sont généralement des SCPI à capital fixe. En effet, il n’existe pas de SCPI à capital variable destinées à être revendues sur le marché de l’occasion. Les futurs acquéreurs de parts ainsi que les investisseurs sortants communiquent respectivement leurs prix, ceci suivant le principe de la confrontation de l’offre et de la demande.

Pour autant, c’est la société de gestion qui détermine le prix d’exécution après l’enregistrement des ordres. Celle-ci organise alors les transactions. La revente des parts peut toutefois être réalisée de gré à gré sans l’intervention de l’opérateur de gestion.

Les différents types de SCPI : à capital fixe et à capital variable

Il existe deux types de SCPI, celles dites à capital fixe, et celles à capital variable.

  • Les SCPI à capital fixe : c’est la société de gestion qui décide du moment de l’augmentation du capital ainsi que de sa valeur. C’est sur les SCPI à capital fixe que se joue le principe de l’offre et de la demande.
  • Les SCPI à capital variable en revanche peuvent être revendues à tout moment par l’investisseur sortant. Le gestionnaire peut elle-même racheter ladite part de SCPI, lesquelles ne peuvent être revendues de gré à gré.

A lire aussi sur EDI

  1. 08 Avril 2014Portail EDI France1028 hits