EDI
Publié le - 187 hits -

La gestion, fonctionnement et la direction d’une SAS

La SAS est une forme sociétale qui a la particularité de réunir au sein de la société au moins deux associés et dont le mode de fonctionnement est assez simple. Au moment de la creation d’une sas, il n’est pas demandé grand-chose que la seule entente des associés concernant la rédaction des statuts qui devront être enregistrées au service des impôts, service auquel est affilié le siège social de la société. Aussi pour la mise en route de la société il est exigé que cette dernière dispose d’un compte bancaire où sera déposé le capital. En ce qui concerne sa gestion ou même son fonctionnement, dans une sas ce sont les associés qui définissent les règles de fonctionnement et de gestion. Cependant il est obligatoire que soit élu à la création d’une sas un président qui aura pour rôle d’être le représentant légal de la société. Le président d’une sas est une personne physique ou moral selon l’accord des associés et il est possible d’y ajouter d’autres postes comme ceux de la direction général au cas où la SAS est de grande taille.

Un trait particulier au SAS

La société à actions simplifiées a le devoir de tenir une assemblée générale au moins une fois par an. Durant cette réunion les associés ont pour tâche d’approuver les comptes d’au moins un semestre d’activité. Il va s’en dire qu’il est exigé que soit voté un commissaire au compte pour la surveillance et la certification de toutes les finances de la SAS. Par ailleurs ces rassemblements qui se tiennent de façon naturelle chaque année sont appelés des assemblées ordinaire. Par opposition il peut arriver que de façon ponctuelle une réunion soit de rigueur; là on parlera d’assemblée extraordinaire. Pour ce qui est des avantages d’une SAS ils sont nombreux mais les plus importants concernent la liberté dans le choix des statuts et du capital sociétal.